Explication succincte et compréhensible des termes techniques

Adaptateur IR

En cas d'utilisation de l'appli pour smartphones B.E.G., la liaison infrarouge avec le détecteur s'effectue par l'adaptateur IR de B.E.G. Ce dernier est simplement enfiché dans la sortie de casque du smartphone.

AP

L'abréviation « AP », dans les noms de produit des détecteurs de mouvement et de présence B.E.G, désigne le type de montage « en applique ».

Appareils maître/esclave

Les appareils maître commutent l'éclairage, ils émettent des impulsions de commutation et de réglage à l'appareil relié. La zone de détection d’un appareil maître peut être élargie par un appareil esclave.

Appli pour smartphone

L'appli pour smartphones de B.E.G. permet le réglage de tous les détecteurs, appareils d'éclairage, éclairages de secours et interrupteurs crépusculaires de B.E.G. télécommandables. Des appareils bidirectionnels peuvent également être consultés. L'appli remplace toutes les télécommandes antérieures. L'utilisation de l'appli nécessite un smartphone compatible et l'adaptateur IR de B.E.G. Une navigation conviviale facilite la commande des appareils B.E.G.

Blinds
voir : Obturateurs

Capteur acoustique

Certains détecteurs B.E.G. sont équipés d'un capteur acoustique supplémentaire. Ils permettent l'activation par des bruits de l'éclairage après la durée de temporisation. Ils sont plutôt destinés aux locaux où la détection de mouvement ne couvre pas l'ensemble de la surface (par ex. cabine de toilettes).

Classe IK

Le code IK, ou degré de résistance contre les chocs mécaniques, est utilisé pour la classification de l'effet mécanique. Il peut également être indiqué en joules. La classe IK ou la valeur en joules est d'autant plus élevée que la résistance aux chocs s'accroît.

Classe IP

La classe IP désigne la classe de protection des produits. Le premier chiffre indique la protection contre la poussière et la seconde contre l'eau. Plus les chiffres sont élevés, plus le degré de protection est important.

Couleur de lumière

La couleur de lumière désigne, en kelvin (K), la couleur propre de la lumière émise par un appareil d'éclairage. Les températures de couleur les plus courantes sont le blanc chaud (env. 3000 K), le blanc neutre (env. 4000 K) et le blanc lumière du jour (env. 5600 K).

CRI

voir : Rendu des couleurs

CVC / HVAC

B.E.G. désigne par CVC (chauffage-ventilation-climatisation) les détecteurs équipés d'un canal spécial pour la commande de chauffage-ventilation-climatisation. L'abréviation anglaise HVAC (Heating, Ventilation and Air Conditioning) est couramment utilisée.

DALI

La technique DALI est un système BUS développé à l'origine pour les appareils d'éclairage. Le terme DALI (Digital Addressable Lighting Interface) désigne une interface de ballast digitale standardisée. Ce standard garantit la compatibilité entre des ballasts de différents fabricants au sein d'une installation d'éclairage.

Détecteurs de mouvement

Les détecteurs de mouvement réagissent aux mouvements dans leur environnement immédiat. Lorsqu'un détecteur identifie un mouvement et que la luminosité se situe en dessous de la valeur lux définie, l'éclairage est déclenché. La lumière s'éteindra après une durée de temporisation définie s’il n’y a plus de mouvement détecté. Les détecteurs de mouvement ne mesurent la luminosité que lors du processus de commutation. Cela signifie que la lumière artificielle reste allumée même en cas de lumière du jour croissante lorsqu'un nouveau mouvement est détecté en continu. C'est pourquoi les détecteurs de mouvement sont principalement destinés aux espaces extérieurs ou aux zones de passage comme les couloirs et cages d'escalier. La plupart des détecteurs de mouvement utilisent la technologie PIR (voir : infrarouge passif). D'autres utilisent par contre la technologie HF (voir : HF).

Détecteurs de présence

Les détecteurs de présence utilisent la technologie PIR ou HF et possèdent en outre un ou plusieurs capteurs de luminosité. Lorsqu'un mouvement est détecté et que la luminosité se situe en dessous de la valeur lux définie, l'éclairage est enclenché. Les détecteurs de présence sont dotés de capteurs très sensibles pour reconnaître des mouvements infimes comme l'écriture au moyen d'un écran ou le déplacement de la souris.
Contrairement au détecteur de mouvement, le détecteur de présence mesure en permanence la luminosité. Cela signifie qu’en cas de luminosité suffisante par la lumière du jour, la lumière artificielle est éteinte, même si le détecteur identifie encore du mouvement. Les détecteurs de présence sont donc parfaitement adaptés aux pièces où des personnes restent en permanence.

Détecteur de présence DUO

B.E.G. désigne par DUO des détecteurs de présence pour la commande de deux groupes d'éclairage. Deux capteurs lumineux intégrés orientables mesurent indépendamment la luminosité dans deux zones distinctes de l'espace (par ex. zone côté fenêtre/zone opposée à la fenêtre) pour une régulation adaptée aux besoins.

Détecteur de présence TRIO

B.E.G. désigne par TRIO des détecteurs de présence disposant de trois canaux. Selon le produit, ces trois canaux peuvent être des contacts de commutation ou des interfaces DALI.

Détecteur de présence pour couloir

B.E.G. a conçu pour les couloirs des lentilles spéciales permettant l'adaptation parfaite de la zone de détection de ce détecteur aux longs couloirs. Ces détecteurs sont signalés par un « C » dans les noms de produits.

Détecteur radar

voir : HF

DIM / 1 – 10 V

DIM correspond à la désignation technique 1-10 V. Bien qu'elle soit antérieure à DALI, cette technologie reste très répandue. Des détecteurs de présence DIM peuvent grader les appareils d'éclairage avec un ballast 1-10V.

DSI

L'abréviation « DSI » (Digital Serial Interface) est un système Bus propriétaire unidirectionnel pour la commande d'éclairage. Le DSI est antérieur à DALI (voir : DALI).

Durée de temporisation

Dès qu’il n’y a plus un mouvement détecté commence la durée de temporisation réglée. La durée de temporisation écoulée, la lumière est éteinte. Elle peut être enregistrée par l'installateur pour le détecteur (dans certaines limites définies). La durée de temporisation empêche des personnes immobiles durant un certain temps de se retrouver soudainement dans l'obscurité.

Efficacité lumineuse (LED)

L'efficacité lumineuse des appareils d'éclairage LED indique en lm/W la quantité de lumière (lumen) fournie par watt. Cette valeur s'élève proportionnellement à l'efficacité énergétique d'un appareil d'éclairage.

EN

L'abréviation « EN », dans le nom de produit des détecteurs de mouvement et de présence de B.E.G., désigne le type de montage « encastré ».

ETS

Des systèmes KNX sont configurés via le logiciel indépendant du fabricant ETS. Les fabricants mettent toujours aussi à la disposition la banque de données de produits correspondant à leurs produits pour l'ETS.

Guided Light / Guided Light PLUS

Guided Light désigne une fonction uniquement utilisable avec la solution de commande d'éclairage DALISYS de B.E.G. La détection de mouvement peut être assurée dans une zone donnée pour la commande automatisée de l'éclairage sur une ligne DALI (Guided Light) ou dans l'ensemble du bâtiment (Guided Light PLUS). Cette fonction permet, dans le respect des exigences de sécurité et de confort (au moins lumière d'orientation dans toutes les zones visibles) d'économiser davantage d'énergie (des zones non visibles sont déconnectées).

HF (haute fréquence)

Contrairement aux capteurs PIR, les capteurs haute fréquence émettent de façon active des signaux à haute fréquence. Les rayons renvoyés par un objet sont évalués, puis exploités en vue de la détection d'objets en mouvement.

Horloge analogique

Les horloges analogiques fonctionnent selon un principe mécanique. En règle générale, les horloges analogiques sont dotées d'un interrupteur permettant de définir de façon continue l'heure en mode marche, arrêt ou automatique. Le réglage des durées de commutation s'effectue via des boutons de commutation au niveau de l'appareil.

Horloge annuelle

Les horloges annuelles peuvent être configurées individuellement pour chaque jour calendaire. Des réglages spécifiques, par exemple pour les jours fériés, sont ainsi possibles.

Horloge astronomique

Dans le cas d'une horloge astronomique, les heures de lever et de coucher du soleil sont enregistrées au niveau de l'appareil. L'appareil recalcule quotidiennement ces heures en fonction de la localisation.

Horloge digitale

Une horloge digitale indique le programme de commutation et d'autres informations via un affichage LCD. Contrairement à une horloge analogique, elle propose bien d'autres possibilités de programmation et de commande. Des programmes de commutation – appliqués ensuite automatiquement par l'horloge – peuvent être établis pour un nombre défini de capacités de mémoire.

Horloge hebdomadaire

Les horloges hebdomadaires permettent de déterminer des durées de commutation individuelles pour chaque journée de la semaine.

Horloge quotidienne

Une horloge quotidienne répète le programme de commutation dans le cycle de 24 heures.

Infrarouge passif (PIR)

Les capteurs à infrarouge passif détectent le rayonnement thermique émis par des objets ou êtres vivants en mouvement ou chauds. On les qualifie de passifs car ils n'émettent eux-mêmes aucun rayonnement.

Intensité lumineuse

L'intensité lumineuse est le flux lumineux qui frappe une surface donnée par unité de surface. L'intensité lumineuse est indiquée en lux (lx). Il s'agit de la principale valeur lumineuse pour l'utilisateur car elle définit la luminosité au niveau du sol ou des surfaces de travail.

Interrupteur DIP

Un interrupteur DIP permet d'effectuer facilement et rapidement des réglages de base sur le produit (par ex. le choix entre DALI et DSI sur des détecteurs de présence B.E.G. DALI/DSI).

KNX

KNX est un bus de champ standardisé à l'échelle internationale pour l'automatisation du bâtiment. Le standard KNX est un standard ouvert auquel plus de 400 entreprises se sont entre-temps reliées à travers le monde.

LED de statut

Les LED de statut permettent l'affichage et la signalisation de différents états/fonctions des détecteurs de présence ou de mouvement.

Lumen

voir : Flux lumineux

Lumière d'orientation

Une valeur de gradation est enregistrée en pourcentage dans le détecteur pour la lumière d'orientation. Dès qu’il n’y a plus un mouvement détecté, la lumière sera gradée en fonction de cette valeur. Cette solution évite de plonger dans l'obscurité des zones importantes pour la sécurité, tout en effectuant des économies d'énergie par rapport à l'éclairage principal.

Lumière d'orientation Plus

Comme la « lumière d'orientation », mais avec des possibilités de réglages plus flexibles (5% à 90%)

Lumière INI

La fonction INI-ON ou INI-OFF permet de déterminer si la lumière principale doit être allumée pendant le cycle d'autocontrôle (INI-ON) ou éteinte (INI-OFF). En règle générale, la lumière est allumée pendant le cycle d'autocontrôle selon le réglage usine.

Lux

voir : Intensité d'éclairage

Mesure de lumière mixte

La lumière mixte désigne l'association de lumières naturelle et artificielle. Lors d'une mesure de lumière mixte, le détecteur de présence mesure la somme des lumières naturelle et artificielle pour éteindre la lumière artificielle en cas d'augmentation de la lumière du jour.

Mode de commutation

En mode de commutation, le détecteur allume et éteint la lumière.

Mode de régulation

En mode de régulation, le détecteur règle/gradue la lumière artificielle en fonction de la lumière naturelle.

Mode entièrement automatique

En mode entièrement automatique, le détecteur réagit au mouvement en allumant/éteignant automatiquement la lumière. La lumière peut également être allumée ou éteinte par un bouton-poussoir.

Mode projecteur

Si l'éclairage est manuellement éteint par un bouton-poussoir relié, la lumière reste éteinte tant qu'un mouvement est détecté, à quoi s'ajoute la durée de temporisation définie.

Mode semi-automatique

En mode « semi-automatique », l'éclairage n'est pas activé par le mouvement, mais doit être commuté manuellement par un bouton-poussoir. Dès qu’il n’y a plus un mouvement détecté commence la durée de temporisation réglée. La durée de temporisation écoulée, la lumière est automatiquement éteinte.

Mode test

Le mode test permet de déterminer les dimensions de la zone de détection (portée). Pour cela, le détecteur allume à chaque mouvement détecté l'éclairage principal durant deux secondes, puis l'éteint deux secondes.

Obturateurs

(ou blinds) pour l'adaptation aux conditions spatiales locales, en fonction des besoins, de la zone de détection du détecteur. Ils sont clipsés sur la lentille du détecteur.

PC-Tools

PC-Tools est un paquet d'applications Windows spécialement conçu pour le système de commande d'éclairage DALISYS de B.E.G. Ces applications permettent à tous les utilisateurs d'une ligne DALI d'effectuer l'adressage, le groupage, le paramétrage et la maintenance.

Peak (appareil d'éclairage)

Le Peak (en français : pointe) est le point d'un appareil d'éclairage où se situe la luminosité maximale. L'appareil d'éclairage est dans ce cas considéré de toutes parts. Des luminosités excessives au niveau de l'appareil d'éclairage peuvent provoquer un éblouissement.

PF

Le facteur de puissance (en anglais : power factor (PF)) est le rapport entre la puissance effective (P) et la puissance apparente (S). Un facteur de puissance aussi élevé que possible est recherché dans les installations d'alimentation électrique pour éviter les pertes de charge. Dans le cas idéal, il est précisément équivalent à 1.

Potentiomètre

Il est possible de régler, au moyen d'un tournevis, directement au niveau du détecteur par les potentiomètres les paramètres de base comme le seuil de commutation, la durée de temporisation et la valeur de luminosité souhaitée.

Protection contre le vandalisme

Pour certains produits, B.E.G. propose des accessoires empêchant l'accès non autorisé aux produits, par ex. un couvercle de potentiomètre fermement vissé.

Protection contre les manipulations

La protection contre les manipulations désactive l'interface infrarouge pour la télécommande dans le détecteur afin d'empêcher des réglages par inadvertance ou mauvaise intention, sans l'autorisation du propriétaire.

PC-Tools

PC-Tools est un paquet d'applications Windows spécialement conçu pour le système de commande d'éclairage DALISYS® de B.E.G. Ces applications permettent à tous les utilisateurs d'une ligne DALI d'effectuer l'adressage, le groupage, le paramétrage et la maintenance.

Peak (appareil d'éclairage)

Le Peak (en français : pointe) est le point d'un appareil d'éclairage où se situe la luminosité maximale. L'appareil d'éclairage est dans ce cas considéré de toutes parts. Des luminosités excessives au niveau de l'appareil d'éclairage peuvent provoquer un éblouissement.

PF

Le facteur de puissance (en anglais : power factor (PF)) est le rapport entre la puissance effective (P) et la puissance apparente (S). Un facteur de puissance aussi élevé que possible est recherché dans les installations d'alimentation électrique pour éviter les pertes de charge. Dans le cas idéal, il est précisément équivalent à 1.

Potentiomètre

Il est possible de régler, au moyen d'un tournevis, directement au niveau du détecteur par les potentiomètres les paramètres de base comme le seuil de commutation, la durée de temporisation et la valeur de luminosité souhaitée.

Protection contre le vandalisme

Pour certains produits, B.E.G. propose des accessoires empêchant l'accès non autorisé aux produits, par ex. un couvercle de potentiomètre fermement vissé.

Protection contre les manipulations

La protection contre les manipulations désactive l'interface infrarouge pour la télécommande dans le détecteur afin d'empêcher des réglages par inadvertance ou mauvaise intention, sans l'autorisation du propriétaire.

Régulation de lumière constante

Une valeur de luminosité souhaitée est enregistrée au niveau du détecteur pour la régulation de lumière constante. En cas de lumière naturelle insuffisante dans l'espace, le détecteur règle la lumière artificielle jusqu'à ce que la somme des lumières naturelle et artificielle corresponde à la valeur de luminosité souhaitée.

Relais Reed

Le relais Reed est un relais particulièrement silencieux qui n'émet aucun bruit de commutation.

Réserve de marche

Les horloges disposant d'une réserve de marche sont équipées d'une batterie tampon. Elles assurent le fonctionnement en cas de coupures de courant.

Seuil de commutation

Le seuil de commutation désigne l'intensité lumineuse (valeur lux) à partir de laquelle l'éclairage artificiel est activé/désactivé.

Seuil d’enclenchement

Dans le cas des détecteurs de commutation, la valeur de luminosité à partir de laquelle l'éclairage est enclenché est appelée seuil d’enclenchement. L'éclairage ne s'allume que sous cette valeur en cas de mouvement.

Soft-Start

Soft-Start (démarrage progressif) est une fonction qui peut être activée ou désactivée dans tous les produits DALI. Si la fonction est activée, l'éclairage est commuté à 10% au début au moment de commutation. La lumière artificielle est ensuite automatiquement modulée en fonction de la valeur de consigne définie. Si la fonction est désactivée la régulation démarre à 100 % après l'ordre de commutation.

Soft-Start PLUS
Comme Soft-Start, mais avec des valeurs de commutation plus flexibles (10% à 90%) et algorithme supplémentaire « valeur de commutation calculée ».

Télécommande bidirectionnelle

Les appareils bidirectionnels sont commandés avec des télécommandes bidirectionnelles. Ces télécommandes peuvent non seulement émettre des ordres et des réglages à l'appareil, mais aussi recevoir des données. Il est ainsi possible de consulter des données d'appareil et des réglages.

Télécommande unidirectionnelle

Une télécommande unidirectionnelle permet l'émission d'ordres et de réglages à un appareil télécommandable. Elle ne peut toutefois recevoir aucune donnée d'un appareil.

TM30

voir : Rendu des couleurs

Valeur de consigne

La valeur de consigne désigne l'intensité lumineuse (valeur lux) que l'utilisateur souhaite dans la pièce.

Verrouillage double

voir : protection contre les manipulations

Zone anti-reptation

Les détecteurs de mouvement extérieurs sont souvent équipés de capteurs orientés vers l'avant. Pour éviter qu'une personne non autorisée ne se glisse au niveau de la paroi sous les détecteurs, la zone sous le détecteur est couverte par ce que l'on appelle une zone anti-reptation.

Zone de détection

La zone de détection est une valeur en mètres indiquant la zone couvrable par la détection de mouvement. Dans le cas de détecteurs de présence dotés de la technologie PIR, trois valeurs sont indiquées (mouvement transversal par rapport au détecteur, frontal par rapport au détecteur et plus petits mouvements) ; la direction de la personne influe en effet fortement sur la zone de détection.

Conseil personnel

Nos équipes se tiennent à tout moment à votre disposition pour vous conseiller. En cas de questions concernant les commandes, les produits, des informations techniques, ou le S.A.V. veuillez prendre contact avec nous:

Telefon: 01.48.93.71.02
E-Mail: info(@)begfrance(.)fr
Formulaire de contact